chasseur immobilier
à bruxelles

presse & actualités

la presse en parle

L'immobilier en Belgique est trop cher de 17 % ! 

Selon une étude du FMI, l'immobilier belge est trop cher de 17 %. Une surévaluation bien plus élevée que celle observée aux Etats-Unis ! Pourtant, si l'on en croit une enquête de PwC, l'immobilier à Bruxelles reste une valeur sûre pour les investisseurs.

Les logements belges sont trop chers de 17 %, selon le Fonds monétaire international. La surévaluation est bien plus importante que celle observée aux Etats-Unis, même si cela ne signifie pas que le marché belge va subir une correction semblable à celle des Etats-Unis.

La Belgique est loin d'être seule dans cette situation : l'Irlande et les Pays-Bas sont les pays où la surévaluation des prix de l'immobilier est la plus élevée. Les analystes interrogés voici peu par De Tijd, peu surpris des chiffres du FMI, ne s'attendent donc pas à une correction du marché.

Dans les résumés publiés jeudi dernier, le FMI mettait en évidence les profondes différences institutionnelles entre les marchés hypothécaires nationaux. Des pays comme les Etats-Unis, le Danemark, l'Australie et les Pays-Bas ont des marchés hypothécaires «plus développés», tandis que l'Europe continentale tend à se situer «plus en retrait». Il en ressort que «les effets de la contagion du secteur immobilier au reste de l'économie sont plus importants» dans les premiers que dans les seconds.

PwC : «Les prix immobiliers à Bruxelles atteignent leur niveau le plus bas»

Le marché immobilier bruxellois, traditionnellement perçu comme défensif, fait néanmoins figure de valeur sûre en Europe dans le climat actuel de crises financières et immobilières, indiquait vendredi dernier le rapport Emerging Trends in Real Estate-Europe 2008 réalisé par Urban Land Institute et PricewaterhouseCoopers, fruit de plus de 450 entretiens réalisés avec des spécialistes de l'immobilier de 27 pays.

Si le marché immobilier bruxellois a lui aussi été touché par les conséquences de la crise internationale des crédits, son caractère défensif, lié à sa relative étroitesse et à la présence de nombreuses institutions internationales, lui permet de rester attrayant par rapport à d'autres grandes villes européennes.

Hors des tablettes des fonds spéculatifs et des grandes banques d'affaires, notre capitale a connu une hausse des prix immobiliers moins spectaculaire qu'ailleurs, ce qui se traduit aujourd'hui par des corrections de prix moins sévères. «Les prix immobiliers à Bruxelles atteignent doucement leur niveau le plus bas», estime Laurens Narraina chez PwC, alors que le réalisme semble revenir sur les marchés immobiliers.

Bruxelles, 5e ville la plus sûre d'Europe pour l'investisseur immobilier

Pour 2008, Bruxelles occupe la 5e place au classement des villes les plus sûres d'Europe en termes d'investissements immobiliers, devant notamment Londres (qui paie chèrement son statut de capitale financière européenne), Amsterdam et Madrid. C'est Paris qui figure en tête des villes les moins risquées pour les investisseurs immobiliers, en raison de la forte présence d'investisseurs stables, comme les fonds de pensions.

Bruxelles figure également au milieu du peloton en matière d'investissements (14e place) et de développement (12e place) immobiliers. «Bruxelles se positionne mieux du fait des problèmes plus importants connus ailleurs en Europe», résume Laurens Narraina.

Selon le rapport de PwC, l'investisseur immobilier en quête de bonnes affaires se tournera en 2008 vers les pays d'Europe centrale et de l'Est et vers des villes comme Moscou et Istanbul. La capitale russe tire profit de l'afflux important de capitaux issus du gaz et du pétrole, dont les prix sont toujours plus élevés, tandis qu'Istanbul bénéficie de la bonne tenue de l'économie turque. Ces deux villes sont toutefois jugées par les investisseurs comme très risquées.

© ITrends.be, avec Belga - 4 avril 2008



retour liste

nous contacter

 

tél. +32 (0) 473 51 16 68

Home Dating
25, rue de l'Escrime
1190 Bruxelles

Numéro d'entreprise : BE 0890.605.894
IPI 505.651